Centres des Etudes Doctorales Sciences et Techniques (CeDoc)

Le Centre d’Etudes Doctorales en Sciences et Technologies de Rabat (CEDESTR) a été crée en 2007, en vertu de l’article 19 de la loi 01/00. Ce centre est adossé aux structures de recherche (centres et laboratoires) accréditées par l’Université Mohammed V de Rabat.

DIRECTEUR DU  CENTRE DES ETUDES DOCTORALES  « CEDOC » en  Sciences et Technologie

 

Professeur Abdallah GUENBOUR

E-mail : a_guenbour@yahoo.fr ; guenbour@fsr.ac.ma

POTENTIEL D’ACCUEIL DU CEDOC

La capacité d’accueil  du CEDOC comprend :

  • 6 centres, 4 laboratoires et 6 équipes de la FSR ; laboratoire de l’institut scientifique «lS » « et 2 laboratoires de l’école normale supérieure « ENS ».
  • 500 Enseignants- Chercheurs
MISSIONS DU CEDOC « SCIENCES ET TECHNOLOGIES »

Les missions du CEDOC «  Sciences et Technologies » consistent à:

  • Mettre en place des formations doctorales
  • Accueillir et inscrire les doctorants
  • Assurer l’encadrement  au sein des structures accréditées ;
  • Dispenser des formations complémentaires transversales durant  la période de préparation du doctorat ;
  • Faciliter l'insertion professionnelle par le biais d’une ouverture sur le marché de l’emploi ;
  • Œuvrer pour l’élargissement de l’espace partenarial au niveau national et des liens de coopérations à l’international ;
  • Créer un environnement scientifique favorable dans l’établissement (organisation de conférences, congrès et séminaires...) ;
  • Veiller au respect des règlements et du cadre administratif relatif aux études doctorales.
ORGANISATION DU CEDOC « SCIENCES ET TECHNOLOGIES »

Le Cedoc est dirigé par un conseil composé des membres suivants :

  • Le Doyen de la Faculté des Sciences de Rabat, président du Conseil ;
  • Le Directeur du CEDOC « Sciences et Technologies » ;
  • Les deux Vices doyens chargés de la recherche et des affaires académiques et pédagogiques
  • les directeurs des  six centres de recherche ;
  • Un représentant de l’ENS ;
  • Un doctorant élu par ses pairs appartenant au centre pour une durée de deux ans. Le départ prématuré d’un doctorant élu est remplacé par le suivant dans la liste des élections ;
  • Deux personnalités externes au CEDOC, choisies pour leur compétence dans les domaines scientifiques ou socio-économiques et désignées par le Doyen pour la durée d’accréditation.

Les Directeurs des laboratoires représentent le conseil du CEDoc « Sciences et Technologies », en trois commissions :

  • Commission des Thèses (CT).
  • Commission des Formations Complémentaires.
  • Commission des Relations Extérieures.
CHARTE DES THESES DE L’UNIVERSITE MOHAMMED V

La charte formalise l’accord conclu entre le doctorant, le directeur de thèse, le directeur de l’unité de recherche, le directeur de l’école doctorale et le chef d’établissement. Cette charte s’appuie sur les principes énoncés par le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche à travers ses textes réglementaires (D6 de l’arrêté ministériel n°1371-07 du 22 ramadan 1429 (23 septembre 2008), qui  écrivent en détail les processus et les engagements qui lient le doctorant, le directeur de thèse, la structure d’accueil et le Centre des Etudes Doctorales (CED) pour la durée de la préparation d'une thèse.

La présente charte est unique pour tous les établissements relevant de l’Université. Elle peut être modifiée sur propositions motivées et présentées, soit par un membre du conseil du « Centre d’Etudes Doctorales », (CEDoc) au conseil de son établissement d’attache, soit directement par un membre du conseil d’établissement qui soumet la modification ou la proposition, à tout moment, au conseil de l’université, conformément aux règlements et aux normes en vigueur.

Hormis l’obligation des autorités gouvernementales de tutelle de veiller à assurer la prise en charge des doctorants et le financement de leur recherche, la présente charte des thèses définit clairement les engagements réciproques du doctorant, de son directeur de thèse, du directeur de la structure de recherche d’accueil, du directeur du CEDoc et du chef de l’établissement.

 La préparation d’une thèse s’inscrit dans le programme de la formation défini par l’école doctorale de rattachement du doctorant, et ce, en respectant du les conditions d’encadrement et les règles d’évaluation en vigueur. Le doctorat est une formation par et pour la recherche donnant lieu à un projet personnel. L’école doctorale définit la formation complémentaire associée pour faciliter d’abord la progression et par la suite l’insertion professionnelle des doctorants. Les étudiants préparant une thèse en cotutelle internationale bénéficient des mêmes droits et doivent répondre aux exigences formalisées dans la convention signée à cet effet.

NB : L’objectif de cette charte est de responsabiliser les partenaires et de définir les droits et devoirs de chacun.

Partenaires de la charte

Les différents partenaires engagés par cette charte sont :

Le doctorant, qui remplit ses obligations administratives vis-à-vis de son établissement d’inscription, est tenu de respecter le règlement intérieur. À ce titre, il a les mêmes droits et devoirs que les autres membres de l’unité à laquelle il appartient et participe aux tâches collectives inhérentes à la vie scientifique de cette unité. Il s’engage sur une durée et un rythme de travail. Il informe régulièrement son directeur de thèse sur l’état d’avancement de ces travaux et devrait les présenter dans les séminaires de sa structure d’accueil. Il est également tenu de respecter les règles d’utilisation des outils et les éventuelles pratiques de confidentialité. 

Le doctorant doit suivre un certain nombre d’heures de formations complémentaires, proposées et validées par l’école doctorale. Ces formations visent double objectif :

• accroître les compétences du doctorant dans son domaine de recherche et élargir sa culture scientifique (participation à des séminaires, ateliers, etc.) ;

• préparer son insertion professionnelle (formations linguistiques, Doctoriales, modules spécifiques, conférences d’intérêt général, etc.).

Le directeur de la thèse est responsable de l’encadrement scientifique du doctorant et s’engage à lui consacrer une part significative de son temps. En concertation avec le doctorant, il définit les différentes étapes du déroulement de la thèse et en assure le suivi régulier jusqu’à la composition du jury de thèse. Le directeur de la thèse informe l’école doctorale de tout aléa dans le déroulement du travail, et veille au respect des délais de dépôt des dossiers de réinscriptions et de soutenances. Il lui appartient en particulier de planifier les publications.

Le directeur de la structure de recherche assure l’intégration en présentiel du doctorant. Celui-ci peut accéder aux mêmes moyens d’action au même titre que les chercheurs titulaires pour accomplir son travail de recherche : équipements, espace de travail, moyens, documentation, possibilité d’assister aux séminaires et conférences. Avant d’apposer sa signature, le directeur de la structure d’accueil doit s’assurer du bon déroulement des travaux de recherche du doctorant, conformément aux dispositions de la charte.

Le directeur de l’école doctorale rend publique chaque année, la liste des doctorants inscrits avec leurs encadrant. Sauf dérogation accordée par le chef de l’établissement après avis favorable dûment motivé du conseil du CEDoc, aucun encadrant ne peut superviser plus de cinq thèses simultanément. Il met également en œuvre un programme de formations doctorales et en informe les doctorants. Il assure un suivi administratif et pédagogique au doctorant : la gestion de sa scolarité et de la soutenance de la thèse. Il  délivre le diplôme national de docteur et assure la diffusion   et  l’archivage des thèses soutenues.

 Le chef de l’établissement, dont relève le doctorant, personnalité juridique, a la responsabilité administrative de sa formation.

La procédure du choix du sujet de la thèse

Le choix du sujet repose sur l’accord entre le doctorant et le directeur de thèse, formalisé au moment de la première inscription conformément aux dispositions de la « norme D3 » du CNPNCD. Sauf dérogation exceptionnelle dûment motivée, ce sujet doit être réalisable dans les délais réglementaires selon un rythme approprié et raisonnable. Ce sujet doit aboutir à la réalisation d’un travail original, formateur et de qualité.
A son inscription, le doctorant reçoit les précisions les plus explicites possibles sur le contexte de la thèse, la problématique du sujet et sa place dans les thématiques de la structure de recherche d’accueil.

L’encadrement et le suivi

Conformément aux dispositions de la « norme D6 » du CNPNCD, le directeur de thèse est responsable de la thèse. Il s’engage à consacrer une part significative de son temps au suivi régulier de la progression du travail et à débattre avec le doctorant de nouvelles orientations qu’il pourrait éventuellement adopter en fonction des résultats obtenus. Pour cela, il est nécessaire que la fréquence des rencontres entre le doctorant et son directeur de thèse soit instituée dès la première inscription.
Le directeur de thèse doit appartenir à l’une des structures de recherche d’accueil du CEDoc. La direction d’une thèse doit être effective et ne peut en aucun cas être déléguée. Les co-directions peuvent être envisagées et autorisées après avis favorable du CEDoc.

Conditions et modalités de prorogation de la durée de la thèse

La durée maximale réglementaire de la préparation d’une thèse est fixée par les dispositions de la « norme D5 » du CNPNCD. A la troisième inscription, l’échéance prévisionnelle de la soutenance doit être envisagée par le directeur de thèse.

La prorogation de la durée de la thèse revêt un caractère exceptionnel et est accordée conformément aux dispositions de la« norme D5 » du CNPNCD ( lien)

Au-delà de la troisième inscription, les demandes de dérogation soumises à l’école doctorale devront être assorties d’une lettre motivée du doctorant accompagnée d’un avis du directeur la thèse, expliquant les raisons du retard et précisant la date prévisionnelle de soutenance.

Les dérogations sont accordées par le chef d’établissement sur proposition du directeur de l’école doctorale.

 

Publication et Valorisation des résultats

La qualité et l’impact d’une thèse se mesure à travers les publications, les brevets et rapports industriels qui seraient tirés du travail pendant ou après la préparation du manuscrit.

Le directeur de thèse doit s’efforcer de faciliter la parution des travaux du doctorant avec, au moins, deux publications avant la soutenance, dans des revues à comité de lecture nationalement et/ ou internationalement reconnues selon des critères définis et régulièrement mis à jour  par le conseil du CEDoc.

Le doctorant doit apparaître au premier rang parmi les co-auteurs de toutes publications tirées de ses travaux de recherche avant la soutenance.

Soutenance et jury de thèse

La soutenance de la thèse est autorisée et se déroule conformément aux dispositions des « normes D7 et D8 » du CNPNCD.

Délivrance du diplôme 

Pour obtenir le diplôme de docteur (ou une attestation de diplôme), le récipiendaire du diplôme est tenu de déposer 5 exemplaires de sa thèse après avoir pris en compte les remarques des membres du jury.

 

Clause finale

Tout conflit entre le doctorant et son directeur de thèse doit être porté à la connaissance du directeur de la structure d’accueil et du directeur de l’école doctorale. Ce denier s’efforcera de trouver un terrain d’entente.

En cas de persistance du conflit, chaque signataire de cette charte peut faire appel à la médiation du conseil du CEDoc.

En cas d’échec de la médiation, un dernier recours peut être déposé auprès du Doyen de l’établissement.

IMPORTANT

La présente charte doit être signée au moment de la première inscription en thèse par le doctorant, le directeur ou les codirecteurs de thèse, le directeur  de la structure d’accueil et du directeur de l’école doctorale.

 

 

 

 

Départements

Suivez-nous sur

Retrouvez toute l'actualité de la FSR

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et envoyez vos commentaires à adresse mail: webmaster@fsr.ac.ma

CONTACTEZ-NOUS

Faculté des Sciences

4 Avenue Ibn Battouta
B.P. 1014 RP, Rabat

Tel : + 212 (0) 5 37 77 18 34/35/38
Fax : + 212 (0) 5 37 77 42 61
E-mail: decanat@fsr.ac.ma

 

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.